Valle de Bravo / Reportages

Valle de Bravo et Avandaro

Reportages sur Valle de Bravo, Edo de Mex

Situé à 80 km de la ville de Toluca et à 150 km de celle de Mexico, dans un territoire occupé jadis par les peuples Náhuatl, Matlatzinca et Purépecha, Valle de Bravo est un petit village pittoresques entouré d’un lac et de forêts de conifères. Avec ses rues pavées, ses maisons aux blanches façades et aux toits de tuiles rouges qui reflètent l’utilisation de bois, brique et pisé, ses portales (séries d’arcs qui encadrent le jardin de la place principale), ses marchés traditionnels, c’est l’un des villages les plus charmants et traditionnels du Mexique tant et si bien qu’il fait partie depuis 2005 du programme de Pueblos Mágicos établi par le Ministère du Tourisme du Mexique.

En s’installant dans les actuels quartiers de Santa María, Ahuacatlán, La Peña et Otumba, les indigènes Matlalzincas furent les premiers à coloniser cette commune. Vers l’an 1432, le Roi Axayácatl conquit la zone dans le but d’y établir l’ultime bastion de l’Empire Aztèque, créant ainsi une frontière avec l’Empire Tarasco. En 1530, aprés la chute de l’Empire Aztèque, tombé entre les mains des Espagnols, Fray Gregorio Jiménez Cuenca y fonda San Francisco Temascaltepec del Valle. C’est en 1861 que Valle de Bravo reçut son nom actuel et c’est 100 ans plus tard, en 1871, qu’elle obtint le rang de ville typique de Valle de Bravo.

Actuellement, Valle de Bravo est l’une des destinations touristiques les plus fréquentées des vacanciers, particulièrement des habitants de la Ville de Mexico, qui viennent s’y réfugier chaque fin de semaine, échappant ainsi au brouhaha de la plus grande ville du monde!
Vallee de Bravo et Avandaro se caractérisent par leur charme exclusif, raison pour laquelle vous y trouverez de nombreuses agences immobilières. Depuis les années 60, Valle de Bravo est connu comme le lieu de repos de la classe privilégiée de Mexico ; une classe qui n’est pas restée insensible aux merveilleuses forêts qui l’entourent et à son lac où se pratiquent de nombreuses activités nautiques. Un vrai petit coin de paradis!

Formé grâce au barrage Miguel Aleman construit en 1955, le Lac de Valle de Bravo abrite 42 clubs nautiques qui permettent la pratique de la voile, du ski nautique, du jet-ski et de la navigation à bord de barques et bateaux à moteurs. Et comme si cela n’était pas suffisant, l’endroit est également propice à la pratique du parapente, dont les adeptes s’élancent du haut du Cerro de la Cruz, situé à 2500 m au-dessus du niveau de la mer.

Près du village, en direction du nord-ouest, se trouve un promontoire rocheux, connu sous le nom de La Peña dans lequel on rencontre des vestiges préhispaniques représentés par des pièces archéologiques et des peintures rupestres. D’ici, la vue panoramique sur le lac et ses alentours est époustouflante !

Depuis la perspective communautaire traditionnelle, de nombreuses activités économiques se sont développées à Valle de Bravo, les plus caractéristiques sont la production de céramique d’argile vitrifiée, la poterie, l’artisanat en bois, la toile de laine brodée, la vannerie ainsi que divers travaux de tannerie.

Toutefois, le tourisme est bel et bien une autre des activités essentielles de cette destination dont l’offre hôtelière est suffisante et de très bonne qualité et où nombreux sont les restaurants où vous pourrez déguster une truite fraîche ou encore une cecina Vallesana, spécialité de la région.

Si le week-end vous vous promenez au bord du lac au niveau du Malecón (jetée) vous aurez le plaisir d’admirer des stands d’artisanat, de louer une barque ou un bateau à moteur afin d’explorer les limites du lac, ou encore d’initier une randonnée à cheval qui vous permettra de percevoir l’atmosphère rustique et comprendre pourquoi cette région enchante les sens des visiteurs.

Avándaro (situé à 7 km de Valle de Bravo) signifiant "lieu de rêve" en langue Tarasca, abrite le Parc et Réserve Ecologique du Salto Velo de Novia (Cascade Voile de la Mariée) situé près de l’Hôtel et Club de Golf Avándaro. Cet endroit est idéal pour les balades et il dispose également de quelques tables pourvues de grilles chauffantes, assurant le succés d’une journée barbecue en famille ou entre amis!

Ne manquez surtout pas de visiter le Marché Artisanal et le Marché Municipal situés respectivement dans les avenues Juárez et Independencia. Le premier offre des articles de toutes sortes, poteries, vêtements en lin, tissus colorés, céramiques, colliers, bracelets, etc, pendant que le second est un marché couvert typique rempli des meilleurs fruits et légumes, fleurs, champignons, noix, nopal, de la région et vous invite également à vous régaler dans l’un de ses stands de délicieux plats cuisinés accompagnés de tortilla faites à la main à base de maïs bleu.
Visitez également les environs de Valle de Bravo, comme par exemple la Réserve de Monte Alto ou encore le Parc National Bosencheve si vous pratiquez la pêche. Donato Guerra, Villa de Allende, Temascaltepec, Tejupilco, Bejucos, Ixtapan de Oro, sont de pittoresques communes à la culture profondément enracinée dans le sol de cette si merveilleuse région.

Sachez aussi que durant sa migration annuelle le Danaus plexippus, mieux connu comme le Papillon Monarque, parcourt des milliers de kilomètres depuis le Canada et les Etats-unis pour se reproduire dans les forêts d’oyamel (sapin sacré du Mexique) situées dans les états de Michoacán et de Mexico (dans les proches alentours de Valle de Bravo).

Et c’est dans leurs  proches alentours que se dresse, majestueux, le Nevado de Toluca, un volcan rempli de mystères et de légendes ; silencieux colosse visité des alpinistes et des curieux.
Bienvenue à Valle de Bravo, où, soyez-en certains, vous passerez des vacances inoubliables !

Galerie de Photos

Lac de Valle de Bravo, Barrage Presa Miguel Alemán, Valle de Bravo et Avandaro

Commentaires