Tuxtla Gutiérrez / Reportages

Tuxtla Gutiérrez, Capitale de Chiapas

Reportages sur Tuxtla Gutiérrez, Chiapas

Un voyage dans le temps, bien des siècles en arrière, nous permet d’imaginer l’arrivée, dans la Vallée de Mactumazcá, au bord des berges du Fleuve Quishimbac, des descendants des tribus qui occupaient alors les territoires de Oaxaca, Tabasco et Campeche. On relate que ces Indiens Zoques; experts en artisanat de céramiques, soie et tissus en coton, cultivateurs de maïs et assidus chasseurs de lapins, plantèrent une “ceiba” (planta) tout près de l’endroit où se trouve l’actuel Palais du Gouvernement de l’État.

Cet acte initia la fondation du village de Coyatoc, mot qui provient du vocable “coyá”, lapin et “toc”, maison.
Toutefois certains affirment que le village s’appelait en fait “Coyatocmó”, nom qui signifie “endroit maison de lapin” ce qui apporte un sens légèrement différent au précédent. L’invasion et la domination du territoire par le peuple Nahua durant le Xvè siècle, modifia le nom de ce village Zoque lorsqu’ils l’appelèrent Tuchtlán, ou “endroit où abondent les lapins”. Lors de la Conquête Espagnole, les colons de la péninsule Ibérique baptisèrent le village sous le nom de Tústa qui allait par la suite se convertir en Tuxtla. Avec une superficie approximative de 413 km2, la municipalité de Tuxtla occupe à peine le 0.5% du territoire de son état.

Cette municipalité peut cependant se vanter d’avoir la plus haute densité de population de l’état et d’être le chef-lieu de Chiapas. Tuxtla Gutiérrez! palpitant centre urbain situé aux pieds du Mactumaczá, également appelé Cerro del Agua (Colline de l’Eau). Bien que les faits mentionnent qu’aux alentours du XVè siècle un groupe de frères intégra les villages des indiens Zoques, alors dispersés dans la Vallée de Tuchtlan, en vue d’y créer un ermitage dédié à San Marcos Tuxtla, les historiens coïncident sur le fait que Tuxtla ne fut jamais fondée comme village de façon officielle. Probablement parcequ’à l’époque elle dépendait politiquement du village de Santo Domingo de Guzmán de Chiapa de Indios, actuel Chiapa de Corzo. En 1813,la Ville de Tuxtla comptait 5000 habitants parmi lesquels 75% étaient des indiens Zoques, 19% métisses et les autres étaient espagnols.

C’est le 4 septembre 1821, qu’envahies par l’ardeur d’une patrie libre, les autorités municipales proclamèrent leur indépendance de la domination Guatemaltèque et Espagnole en se joignant au tout nouvel Empire de Don Agustín de Iturbide. C’est quelques années plus tard, le 31 Mai 1848 que fut ajouté le nom Gutiérrez à la Ville de Tuxtla, en hommage posthume au héros fédéraliste Chipanèque Don Joaquín Miguel Gutiérrez. Le climat de Tuxtla s’est modifié suite au remplissage de barrages hydroélectriques situés au centre de Chiapas, le plus fameux d’entre eux est la “Presa Netzahualcoyotl”.

Tuxtla Gutiérrez est une ville humide et chaude, dont les températures oscillent entre 18 et 36 degrès. Son rang de grande ville ne l’empêche pas de jouir d’une flore et d’une faune exubérantes, composées d’arbres imposants, d’oiseaux et de reptiles. La région est traversée du Nord-est au Sud-est par une route migratoire d’oiseaux, et selon la saison, lors d’une nuit dégagée de pleine lune, une bonne paire de jumelles vous permettra d’apprécier le vol d’une bande d’oiseaux sillonant le ciel. Les proches alentours de Tuxtla comptent de nombreux sites qui méritent le detour tels que le Zoo Miguel Alvarez del Toro qui exhibe la faune régionale : jaguars, quetzales, pumas, crocodiles, guacamayas, singes-araignées, aigles, scorpions etc., qui vivent dans des espaces recréant leur habitat naturel Le Musée d’Histoire Naturelle, fournit des  informations sur la biodiversité Tuxlénienne ainsi que quelques pièces fossiles et des renseignements sur la flore chiapanèque.

De son côté le Musée d’Histoire et d’Archéologie, abrite les vestiges des plus importantes cultures qui prospérèrent à Chiapas depuis les époques préhistorique, pré-classique, classique, classique tardive  et post-classique : Olmèques, Mames, Mayas et tant d’autres civilisations qui foulèrent le riche sol de Tuxtla Gutiérrez! Votre promenade dans le parc central de la ville sera rythmée au son de la marimba, et vous pourrez y boire un pozol ou encore un Tazcalate lequel doit sa couleur rougeâtre à un pigment naturel : la chía. Ces 2 boissons rafraîchissantes sont élaborées à base de Maïs , même ingrédient qui caractérise les délicieux tamales chiapanecos, vivement recommandés. Et ne manquez surtout pas de visiter le majestueux Cañon del Sumidero! Imposante formation millénaire créée par l’érosion du Fleuve Grijalva entre les montagnes de la Vallée Centrale. Visitez Tuxtla! Capitale de l’État de Chiapas! Ville qui regorge d’agréables expériences et qui vous réserve des souvenirs inoubliables…

Galerie de Photos

Vue aérienne, Tuxtla Gutiérrez, Capitale de Chiapas

Commentaires