Guide Touristique de Tula de Allende

Tula de Allende

Hôtels, Restaurants, Plans et Cartes, Photos, Vidéos, Attractions Touristiques, Informations

Tula doit sa renommée mondiale aux vestiges archéologiques qu'elle abrite, peut-être avez-vous déjà entendu parler des "Atlantes" ou "Gigantes de Tula"? Ces quatre sculptures en pierre hautes de 4,60 mts se situent au sommet de la "pyramide B", elles représentent "Tlahuizcalpantecuhtli", c'est-à-dire le Dieu Quetzalcóatl en tant qu'étoile du matin ou "maître de l'étoile de l'aube", qui, surgit une fois de plus victorieux de sa lutte dans l'Au-delà.

Durant la période dite "posclásico temprano" (dernière étape du développement indépendant de la Civilisation méso-américaine), Tula était la capitale de la légendaire culture Toltèque et constituait, avec Teotihuacan et Tenochtitlan, l'un des grands centres urbains de l"Altiplano Mesoamericano", c'est-à-dire des Hauts Plateaux de la Méso-Amérique.

De nos jours, les vestiges de cette cité précolombienne sont compris à l'intérieur d'un espace naturel protégé appelé "Parque Nacional Tula". Grâce à des documents datant du XVIe siècle, Tula a été identifiée comme l'ancienne "Tollan Xicocotitlan", "la grande ville près de la colline Xicoco" (tollan désigne une capitale prototypique des mythologies mésoaméricaines du centre du Mexique) ; quelques temps plus tard ces deux mots ont été remplacés par celui de "tula" qui signifie "lieu où poussent les Tules, ou roseaux".

Les archéologues situent la chronologie de Tula entre 600 et 1521 apr. J-C. et considèrent qu'elle atteint son apogée entre 900 et 1200 apr. J-C. Bien que ses vestiges ne soient pas aussi impressionnants que ceux de Teotihuacan, on estime que vers l'An 1000, la cité était peuplée par 85000 habitants et pourrait avoir été la plus grande ville de la Méso-Amérique. Les premières fouilles et travaux de restauration du site archéologique de Tula ont été menés par l'archéologue mexicain Jorge Acosta Ruffier durant les années 40 du siècle dernier.

Parmi les principaux vestiges du site archéologique de Tula se trouvent la "Pirámide B" mieux connue comme le bâtiment des Atlantes, le "Palais brulé" ou "Palacio Quemado", l'"Altar Central" (Autel central), le "Coatepantli" ou Mur des Serpents, les "Juegos de Pelotas" (Jeux de Balles) et le "Tzompantli" (structure constituée par des poteaux en bois sur lesquels étaient empalés les crânes humains des victimes sacrifiées).

À côté de l'entrée principale du Site Archéologique de Tula se localise le "Musée archéologique de Tula Jorge Ruffier Acosta". Divisé en sept sections, il présente des expositions permanentes et temporaires d'objets archéologiques, de sculptures, peintures, artisanats, des photographies et autres objets qui témoignent de l'évolution historique et culturel de la région. Administrí par l'INAH (Institut National d'Histoire et d'Anthropologie du Mexique), il est ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00 et son accès est gratuit.

La ville de Tula de Allende est située dans la Vallée de Mezquital (État d'Hidalgo), et à 85 km au nord de la ville de Mexico. Son terrioire est délimité au nord par Tlahuelilpan et Tepetitlán ; au sud par Tepejí de Ocampo, à l'est par Atotonilco, Atitalaquia et Tlaxcoapan et à l'ouest par l'État de Mexico.

À Tula, vous pourrez vous héberger dans des hôtels allant de 2 * à 5 *.

Quelques attractions culturelles et naturelles de la ville de Tula

la "Parroquia y Exconvento de San José", paroisse et ancien couvent datant du XVIe siècle ; la peinture murale intitulée "Tula Eterna", oeuvre de l'artiste Juan Pablo Cornejo Patiño qui fait désormais partie du Patrimoine de la ville et se situe dans le théâtre en plein air du Centre Historique de Tula.

Deux autres peintures murales méritent aussi le détour : "Mural Tianguis Mamehni" et "Mural Jésus" situées respectivement dans la Chambre de Commerce de Tula et dans l'autel majeur de la Cathédrale de San José.

Dans les alentours de Tula il est conseillé de visiter le barrage "Presa Requena", la colline "Cerra del Xicuco", ainsi que les Stations Thermales de "La Carreta" et le Parc Aquatique "La Cantera".

Attractions Touristiques