Guide Touristique de Tepic

Tepic

Hôtels, Restaurants, Plans et Cartes, Photos, Vidéos, Attractions Touristiques, Informations

Capitale de l'État du Nayarit, Tepic colore ses terres avec des champs de canne à sucre, maïs, piment, mangue, avocat, banane et des plantations de café. Egalement connue comme la "Ciudad de las palmeras" (ville aux palmiers), elle est peuplée par un peu plus de 420000 habitants dont environ 5000 appartiennent à des communautés d'autochtones Coras, Purépechas, Nahuas et Mazahuas.

72,5% du territoire de Tepic est occupé par une partie des imposants reliefs de la cordillère néovolcanique Sierra Nevada et de la chaîne montagneuse Sierra Madre Occidentale, le reste du paysage est formé par des collines, prairies et petites vallées.

Les volcans les plus importants sont Sangangüey (2,340 m), San Juan (2180 m) et Las Navajas (1.680 m). Les industries les plus importantes de Nayarit sont l'industrie du sucre, produite principalement dans le moulin "Molino de Menchaca" et l'Usine Sucrière "Ingenio de Puga"; l'industrie du tabac et l'industrie Touristique.

Tepic est une petite ville tranquille, ses habitants aiment profiter des belles journées ensoleillées en se promenant dans le Parc Juan Escutia ou celui de La Alameda, bordés de jacaranda, de frênes, de pins et, bien sûr, de palmiers mais c'est aussi une ville ouverte à la modernité et dont le développement industriel et l'urbanisation sont en croissance constante.

Tepic est l'une des ville du Corridor Touristique Riviera Nayarit. Elle offre à ses visiteurs une ample gamme d'hôtels allant du plus économique jusqu'au cinq étoiles et de nombreux restaurants où l'on peut déguster des spécialités locales et de délicieux poissons et fruits de mer.

Attractions touristiques à Tepic

De par par sa situation géographique, Tepic est le point de départ idéal vers presque toutes les destinations touristiques de l'ètat de Nayarit: plages, forêts de mangroves, lacs, sites archéologiques, etc. Durant une promenade en centre-ville plusieurs monuments attirent l'attention: autour de la place principale se dressent plusieurs bâtiments chargés d'histoire: l'église "Templo de la Cruz de Zacate" et son couvent annexe, le "Palacio de Gobierno" et le "Palacio Municipal" (Palais du Gouvernement et Palais Municipal), ainsi que la très belle Cathédrale de la Inmaculada Concepción, un édifice d'une hauteur de 40 m dont la construction débuta en 1804 et s'acheva vers la fin du XIXè siècle.

L'une des meilleures façons de repérer rapidement les attractions touristiques de la ville est de la visiter en "Turibus". Ce bus touristique situé à l'angle de l'Avenue México et la rue Amado Nervo effectue un trajet d'environ 2h à travers le centre historique et ses très proches alentours et fait un arrêt de 15 mn dans les Ruines de Jauja.

Parmi les sites historiques les plus importants de Tepic citons, la maison de Juan Escutia, mieux connu comme le "niño héroe" (enfant-héros) car il sacrifia sa vie en combattant contre l'invasion des troupes américaine dans le château "Castillo de Chapultepec"; la maison du poète Amado Nervo, le Palais du Gouvernement et l'ancienne fabrique de fils et textiles de Bellavista.

Ne manquez pas non plus de visiter le Musée Régional d'Histoire et d'Anthropologie de Tepic ; cette construction qui date du XVIIIè siècle est l'une des mieux conservées de la ville, à l'intérieur des six salles du musée on apprécie entre autres, une très belle collection archéologique permanente de céramiques ayant appartenu aux groupes éthniques de la région: Cora, Huichol et Tepehuanes. Parmi les pièces les plus remarquables se trouvent des pierres semicirculaires où apparaît un aigle connu comme l'"Aguila Garza" ou "Aguila de Aztlán", posé sur un cactus il dévore un serpent. Cette représentation figure sur le drapeau du Mexique car elle fait partie de la légende aztèque relative à la fondation de la Ville de Tenochtitlán.

Fêtes de Tepic et Artisanats Huichol:

Chaque année au mois de Mars se déroule la Feria Nationale de Tepic. L'objectif de cette foire est de promouvoir l'ètat du Nayarit de façon commerciale et culturelle à travers des expositions instutionnelles, culturelles, sociales, agro-alimentaires, artisanales, de mode ou encore de meubles. Durant les évènements culturels et artistiques de la foire on assite à des oeuvres théâtrales qui se déroulent dans un théâtre en plein-air et des concerts d'artistes locaux et régionaux. Durant cette période festive, Tepic chante et danse sur les musiques entraînantes des "bandas" et des traditionnels mariachis et se délecte de la musique de chambre de l'Orchestre de Nayarit et des sons angéliques du Choeur des petits enfants chanteurs de Tepic.

L'Art et la tradition se révèlent dans les créations artistiques, hautes en couleur, du peuple Huichol. Elles peuvent être élaborées à l'aide de "chaquiras", petites perles en plastique, ou de fil de laine. Chacune de ces oeuvres uniques possède des motifs chargés de symboles qui reflètent l'histoire, les légendes et la cosmogonie de la société Huichol.

Les alentours de Tepic

Et que dire de la magnifique végétation qui entoure la ville? Des forêts à perte de vue, habitat naturel de cerfs ainsi que des spécimens en voie d'extinction: jaguars, pumas, tatous, boas et serpents à sonnette. Au nord de la ville, au sommet de la colline "Cerro San Juan", se trouve le "Mirador del Aguila" depuis lequel les visiteurs contemplent la plaine côtière de l'océan Pacifique et de la Sierra Madre Occidentale.

Le long du chemin qui conduit à La colline "Cerro de La Cruz" vous pourrez observer 14 croix lesquelles représentent les 14 stations qui ont ponctué la Via Crucis. Cet endroit est l'icône religieuse de Tepic et depuis ses hauteurs vous aurez une vue imprenable sur la ville et sur la Vallée de Matatipan.

Parmi les destinations les plus attrayantes des environs de Tepic se trouvent : La Tovara, Mexcaltitán, Los Toriles, Santa Maria del Oro, Nuevo Vallarta, Rincon de Guayabitos, Punta de Mita, la Cascade de Jumatán et celle de Mololoa, les sources de Bellavista, l'ermitage de la Vierge de Guadalupe situé dans la commune El Pichón ou encore San Blas ; un petit port pittoresque qui se distingue pour ses monuments, son architecture coloniale et pour son environnement vierge. Situé à 70 km de Tepic, il abrite des forêts de mangroves, des estuaires, des marais et une abondante flore. Venez vous ressourcer à Tepic, explorez ses hectares de végétation, découvrez la culture ancestrale de ses peuples autochtones et plongez dans son histoire!