San Miguel de Allende / Reportages

Ville de San Miguel de Allende

Reportages sur San Miguel de Allende, Guanajuato

    Les constructions éblouissantes et les multiples vestiges archéologiques de San Miguel de Allende, ville située dans l’état de Guanajuato, plongent le visiteur dans une atmosphère où le temps semble suspendu.
Un parcours dans ses rues offre l’opportunité de pénétrer dans la richesse de son passé tout en appréciant l’intensité présente au travers de ses diverses manifestations culturelles faisant de cette destination l’une des plus splendides de la République Mexicaine.


    Le pouvoir Toltèque résonne encore dans le sol où quelques siècles plus tard s’installeraient tels les héritiers d’une gloire guerrière, les Copuces, les Guamares et les Guachichiles, groupes d’organisation nomade plus connus sous le nom de Chichimecas qui au XIIIè siècle occupèrent et exploitèrent ces terres bravant les vicissitudes de la nature.
L’agriculture, point majeur du développement d’une société à l’organisation dite élevée, allait attendre l’arrivée des espagnols pour se manifester pleinement.


    C’est en 1555 que le Vice-Roi Don Luis de Velazco, ordonna la fondation d’une ville qui   relierait les populations de Zacatecas,  récemment fondée et la ville de Mexico, capitale de la Nouvelle Espagne. Une ville d’une importante utilité commerciale, par laquelle allaient transiter toutes sortes de marchandises et principalement l’argent en provenance du Nord de México.

    C’est donc ainsi que naquit la ville de San Miguel de Allende, connue par la suite comme San Miguel le Grand, qui grâce à sa localisation, son commerce, sa communication avec les villes Zacatecas et Mexico, et surtout son industrie textile, allait se convertir en une localité de notable importance.


    Aux alentours du XIXè siècle, San Miguel le Grand, actuellement de Allende, berceau des penseurs ainsi que de tous ceux qui sont disposés à écouter les nouvelles formes de pensée philosophique, allait porter à maturité l’esprit libérateur insufflé entre autres par Ignacio Allende, Aldama, Lanzagorta, des hommes passionnés qui inspirèrent des milliers de combattants à lutter pour une nouvelle nation.


    Une promenade dans les rues de San Miguel de Allende, suscite un enchantement particulier. La Place ou le Jardin Principal, connu aux XVIè et XVIIè comme Place Paroissiale, abrite en son centre un kiosque construit durant les années 50, qui chaque jour attire des centaines de passants qui peuvent s’abandonner à la beauté des alentours à l’ombre de l’un de ses grands arbres.


    La Paroisse de San Miguel Archange, colossale pour ses dimensions et admirable pour les décorations architectoniques de ses pierres taillées, rythme la région entière au son de ses cloches. C’est en 1730 que s’acheva la dernière de ses tours, raffinement de l’art baroque, et c’est plus tard, en 1880, grâce à l’initiative de l’Evêque de Léon et du Père Diez de Sollano y Dávalos,  qu’allait s’entreprendre la construction de la tour paroissiale par Don Serafino Gutiérrez, maître d’oeuvre. Son inspiration, il la puisa dans les oeuvres gothiques européennes ainsi que dans les nombreuses cartes postales en provenance du vieux continent et donna naissance à une tour singulière qui allait faire la célébrité de San Miguel de Allende.

    A la gauche de la Paroisse se trouve le Temple de San Rafael, premier édifice construit dans la place en 1564, il fut d’abord connu comme paroisse puis comme la Sainte Ecole du Christ durant le XVIIIè. Au sommet de sa tour ; une
énorme horloge qui marque le temps qui passe pendant que des groupes de pigeons prennent leur envol.

    A l’angle sud-est de la place se situe la maison où naquit le meneur de l’indépendance Ignacio Allende, d’architecture civile du XVIIIè elle est encore très bien conservée,


    Interminable est le nombre de monuments et édifices qui conservent encore leur histoire et qui procurent au visiteur une réelle sensation de remonter dans le temps, expérience émouvante qui l’entraîne au coeur de l’atmosphère si extraordinaire et accueillante de cette ville ouverte au tourisme mondial.

    C’est San Miguel de Allende, perle de l’état de Guanajuato, ouverte à la culture et génératrice d’un art multicolore ; Une ville inoubliable !!!

Galerie de Photos

Paroisse de San Miguel Arcángel, Saint-Michel Archange, Ville de San Miguel de Allende

Commentaires