Guide Touristique de Saltillo

Saltillo

Hôtels, Restaurants, Plans et Cartes, Photos, Vidéos, Attractions Touristiques, Informations

D’après la légende, la ville de Saltillo, capitale de l’état de Coahuila, a été fondée au pied d’une colline au sommet de laquelle se trouvait un "ojo de agua" (point d’eau), l’unique de la zone, lequel donnait naissance à une petite cascade. Grâce à la construction d’un canal d’irrigation cette source permit d’alimenter la population en eau. De nos jours l’eau jaillit encore de cette source mais son flux a été canalisé. Au sommet de la colline fut construite une paroisse qui abrite un Christ crucifié connu sous le nom de Santo Cristo del Ojo de Agua.

Beaucoup de paroissiens attribuent à l’image la présence de la source qui semble jaillir de sa base, ils considèrent même que l’eau est dotée de propriétés miraculeuses. A quelques pas de là se trouve la Place México où l’armée américaine, dirigée par le Général Zachary Taylor, campa avant l’affrontement contre les troupes mexicaines commandées par le Général Antonio López de Santa Anna en 1846, lors de la fameuse Bataille de l’Angostura.

En descendant la rue, sur les traces des premiers habitants de la ville, se trouve un témoignage de l’architecture de l’époque coloniale : l’ancien collège de San Juan, aujourd’hui transformé en Musée des Oiseaux du Mexique, qui offre en permanence une grande exposition sur ce thème.

En centre-ville se dresse la grande et majestueuse Cathédrale de Santiago, l’un des plus beaux joyaux de l’architecture du nord du Mexique, et aussi le Palais du Gouvernement qui se distingue par sa façade en pierre de taille rose et ses intérieurs qui affichent des peintures murales de Almaraz et Tarazona dépeignant les événements les plus importants de l’histoire de l’état du Coahuila.

En face, encadrée par des bâtiments de style colonial, se trouve la Place des Armes depuis laquelle on peut apprécier les façades de l’Institut de la Culture de Coahuila, du Casino de Saltillo, de l’enceinte de Juárez et de la Maison Purcell. Toujours dans le centre historique se trouve le Centre Culturel Vito Alessio Robles, situé dans un bâtiment du XVIIIe siècle qui abrite une bibliothèque de plus de 13 000 volumes qui vont du XVIIe au XIXe siècle.

La Alameda Zaragoza, ornée de monuments et de fontaines, avec sa façade de style classique et, dans la partie postérieure, un lac artificiel qui montre une image de la République Mexicaine, abrite la bibliothèque publique.

Et l’architecture de Saltillo ne cesse de nous éblouir avec le l’Hôtel de Ville, le Palais des Congrès, la Cour de justice, le Théâtre Fernando Soler et, plus au nord, avec ceux d’Ateneo Fuente et de l’Institut technologique de Saltillo, parmi beaucoup d’autres.

N’oubliez pas de visiter le parc Parque Las Maravillas lequel, avec ses grands espaces verts, ses terrains de jeux, ses places et fontaines, est aussi le décor d’importants évènements artistiques.

Aux alentours de la ville de Saltillo se trouvent de grandes attractions naturelles comme le parc naturel Sierra de Arteaga, situé à 54 kilomètres, où vous pourrez faire du VTT, de la descente en rappel ou d’agréables promenades. Parmi une végétation luxuriante de pins, de cèdres et de chênes, les canyons Los Lirios, La Carbonera et Las Alazanas se frayent leurs chemins dans cette zone couronnée d’élévations naturelles telles que les montagnes La Martha ou La Viga.

Près de ce parc se trouve également le complexe touristique Bosques de Monterreal, lequel jouit du climat de la Sierra de Arteaga et où, grâce à une surface de neige artificielle, il est possible de skier sur des pistes de 45 et 230 mètres d’altitude.

D’autre part, en arrivant par l’autoroute fédérale No.40, à un peu plus de 100 kilomètres à l’ouest de Saltillo, se situent les bassins La Luz, Zapata et La Estrella : trois sources d’eaux sulfureuses dans la localité de Parras de la Fuente équipés de divers services tels que, entre autres, grills, toilettes et douches, qui offrent la commodité nécessaire pour profiter d’agréables pique-niques dans un endroit sûr.

Et, si après avoir parcouru la ville de long en large, peut-être aurez-vous envie de sortir dîner ou d’aller prendre un verre. Rassurez-vous, grâce à son offre très variée de restaurants, bars, clubs et discothèques, la vie nocturne à Saltillo est loin d’être ennuyeuse.