Guide Touristique de Pachuca

Pachuca

Hôtels, Restaurants, Plans et Cartes, Photos, Vidéos, Attractions Touristiques, Informations

En 1869, Benito Juárez, alors président du Mexique, créa l'État d'Hidalgo et nomma Pachuca de Soto comme sa capitale. Familièrement appelée "La Bella Airosa" (La Belle Venteuse) dû aux vents qui la caractérisent entre les mois de juin et octobre et qui peuvent atteindre les 75 kilomètres par heure, son climat est tempéré semi-froid avec des pluies en été et une température moyenne annuelle de 16°C.

La municipalité de Pachuca de Soto s'étend sur un territoire d'une superficie de 195.30 km2. Elle est délimitée au nord par "Mineral del Chico" et "Mineral del Monte", au sud par Zempoala et Zapotlán de Juárez, à l'est par "Mineral de la Reforma" et "Epazoyucan", et à l'ouest par "San Augustin Tlaxiaca".

Durant l'époque précolombienne, l'ancienne Pachuca était un passage obligé pour atteindre les villes de Tula, Atotonilco et Tulancingo. Dans un premier temps, son territoire était habité par les Chichimèques qui l'appelaient "Njunthé", ensuite, après la triple alliance qui unit en 1430 les Aztèques avec les domaines de Texcoco et de Tacubaya, elle fut divisée et se retrouva sous la domination de Tenochtitlán.

En 1552, les Espagnols y découvrirent d'importants gisements d'argent et en 1555, Bartolomé de Medina, un riche marchand de Séville, inventa la méthode de l'amalgamation au mercure consistant à extraire l'argent des autres métaux en mélangeant le mercure avec du sel ordinaire pour ensuite le fusionner avec le minerai et en séparer l'argent. Cette découverte fut la plus importante de l'industrie minière dans le Nouveau Monde.

Durant la période du Mouvement d'Indépendance du Mexique les mines furent abandonnées, mais leur richesse ne passa pas inaperçue aux yeux des Anglais qui réussirent à obtenir un bail de la part du "Tercer Conde de Regla" (Troisième Comte de Regla ) en 1824 et les exploitèrent jusqu'en 1848, année durant laquelle fut officiellement créée la compagnie minière "Compañía Real del Monte y Pachuca", grâce à un capital nord-américain et mexicain. De nos jours Pachuca est toujours un important centre minier qui fournit plus de 60% de la production totale d'or et 50% de la production d'argent à l'État.

En vous promenant dans le Centre Historique de la ville vous pourrez admirer les anciens bâtiments miniers parmi lesquels 500 sont classés Monuments Historiques, ainsi que diverses merveilles d'architecture civile et religieuse telles que l'Horloge Monumentale, la Maison du Comte de Regla (actuelle Marie), l'Edificio de las Cajas Reales (Bâtiment des Caisses Royales), le Couvent San Francisco, la Basílica Menor de Nuestra Señora de Guadalupe, le Temple Méthodiste et la Chapelle de l'Assomption.

Vous pourrez également visiter les différents musées et parcs de loisirs tels que le Musée de Minéralogie, les Archives Historiques et Musée de l'Industrie Minière, le Musée Régional d'Histoire, le Musée National de la Photographie et les Archives Casasola, le Musée "El Rehilete", le Planétarium Hidalgo et le Dinoparc.

Saviez-vous que la Photothèque Nationale de Pachuca abrite le plus important patrimoine photographique du Mexique? Plus de 850 000 photographies originales retraçant plus d'un siècle et demi d'histoire du Mexique? La production artisanale de Pachuca comprend de magnifiques travaux d'orfèvrerie en argent, des poteries, broderies et tissages, des meubles, des articles en cuir et de vannerie.

Parmi les délices de la gastronomie régionales mentionnons: les "Pastes", des pains d'origine britannique qui sont servis farcis de différentes combinaisons d'ingrédients comme poulet, pommes de terre et poireau, viande, ananas, etc. ; les "Enchiladas Mineras" ; la "Barbacoa": viande d'agneau enveloppée dans des feuilles de maguey et cuite dans un four naturel creusé dans la terre ; ou encore les "Mixiotes" qui cuits à la vapeur, sont élaborés à base de viande pimentée de poulet, lapin ou agneau.

Le nom de Pachuca est aussi étroitement lié au football car elle possède son propre club dont une équipe appelée les "Tuzos de Pachuca" joue dans la première division de football professionnel du Mexique.

Pachuca est aussi fière de son Orchestre Philharmonique et de ses nombreux théâtres et centres culturels: le Théâtre de la Ville ou Théâtre San Francisco, le Théâtre "Gota de Plata", le Théâtre Bartolomé de Medina, le Poliforum José María Morelos y Pavón, le Forum Culturel Efrén Rebolledo, le Centre Culturel "Ferrocarril" (chemin de fer) et le Centre Culturel et École d'Arts Hidalgo.

Dans les alentours de Pachuca, nous vous recommandons vivement de visiter le site archéologique de Tula (90 km), le Parc National Mineral del Chico (20 km) et le Village de Molango.

Attractions Touristiques