Campeche / Reportages

La Zone Archéologique d Edzna

Reportages sur Campeche, Campeche

Edzná est une Zone Archéologique Maya située à 61 km au sud-est de la ville de Campeche, Mexique. Pour s’y rendre il faut suivre l’autoroute 180; en arrivant au Km45 prendre la déviation vers l’autoroute 261 qui conduit directement à la zone. Autre alternative, suivre la route qui traverse les villages de Chiná, Pocyaxum et Nohacalá située à près de 48 km de Campeche.

Itzá est le nom de la lignée d’origine Chontal qui s’installa dans la Vallée d’Edzna. Pour désigner les membres de cette communauté, les tribus voisines utilisaient le terme Itzaes d’où son nom actuel d’Edzná/Itzná signifiant “Maison des Itzaes”. Les plus anciens vestiges archéologiques retrouvés dans cette vallée en forme de fer à cheval remontent à 400 av. J-C, lorsqu’elle était occupée par un établissement humain dont l’activité principale était l’agriculture et qui parvint à établir une société bien organisée qui érigea de majestueux édifices et créa un ingénieux système hydraulique. Au début de notre ère, le pouvoir politique d’Edzná reposait sur l’étroite relation qui unissait les dirigeants aux déités. Cette ancienne cité considérée comme la capitale régionale de l’est de la Péninsule du Yucatán entre 400 av. J-C et 1000 ap. J-C commença à décliner peu à peu jusqu’en 1450 où, totalement désertée par ses derniers habitants elle tomba dans l’oubli.

La Zone Archéologique d’Edzná est constituée par les dix structures suivantes:

La Plaza Principal - La Place Principale: Elle abrite les plus importantes constructions du site. Dans ses secteurs nord et sud on observe deux Sacbés, des chemins pavés et surélevés typiques des constructions Mayas, qui étaient utilisés pour la circulation interne. A l’intérieur de cette place se trouve La Plataforma de los Cuchillos - Plate-forme des Couteaux et le Patio de los Embajadores - Cour des Ambassadeurs. La première se distingue par ses salles aux toits voûtés et par sa partie centrale qui révèle l’existence d’autres salles plus modestes tandis que la seconde est délimitée par deux édifices chacun doté de quatre colonnes construites entre 1000 et 1200 ap. J-C.

Nohochná ou La Casa Grande - La Grande Maison: Cette structure étaient vraisemblablement utilisée à des fins administratives et faisait aussi office de tribune lors des événements organisés sur la place principale. La partie supérieure de cette structure est composée par quatre grandes galeries auxquelles on accédait par des ouvertures formées par des pilastres.

El Templo del Sur - Le Temple du Sud : Il est composé par cinq corps de bâtiment ornés de moulures qui soutiennent un large talus sur lequel se dresse un temple construit entre 600 et 900 ap. J-C.

El Juego de Pelota - Le Jeu de Balle : Il est composé par deux structures parallèles au-dessus desquelles se trouvent quelques salles qui abritaient sans doute les images des divinités associées au fameux Jeu de Balle.

El Templo de los Mascarones - Le Temple des Macarons : Ce temple est célèbre pour ses deux figures en stuc à l’effigie du Dieu Solaire représenté à l’aube et au crépuscule. Ces deux ornements en forme de macarons anthropomorphes portent les attributs esthétiques caractéristiques de l’élite tels le strabisme, l’ablation dentaire, l’utilisation d’anneaux dans le nez, de longues oreilles et de volumineuses coiffures zoomorphes.

La Pequeña Acrópolis - La Petite Acropole:
Est un socle quadrangulaire qui date de 200 av. J-C au sommet duquel se situe une cour centrale entourée par quatre bâtiments. C’est à cet endroit qu’ont été retrouvés les vestiges les plus anciens du site à savoir un grand macaron en stuc de l’époque Préclassique Tardive, trois stèles datant du Huitième Baktún (période du Calendrier Maya équivalant à 41 et 435 ap. J-C) et des poteries réalisées entre les années 400 et 250 av. J-C.

La Gran Acrópolis - La Grande Acropole :
C’est une vaste esplanade carrée sur laquelle se dressent plusieurs structures monumentales dont la plus notable est l’Edificio de Cinco Pisos, une construction de cinq étages couronnée par une lanterne ou tourelle ajourée. Elle abrite des pièces et un large perron situé côté ouest ainsi que des glyphes où apparaît la date de 652 ap. J-C.

El Templo del Norte - Le Temple du Nord: Il se composait d’un sous-sol dont l’axe principal conduisait vers un ou deux longs couloirs qui furent par la suite bouchés et  était surmonté par un sanctuaire. Face au temple se trouve une une terrasse en forme de “C” qui correspond à l’occupation la plus récente d’Edzná soit 1200-1400 ap. J-C.

El Patio Puuc - La Cour Puuc : Elle est délimitée par plusieurs pierres de taille carrées, rectangulaires et cylindriques. On y observe des représentations du Dieu Chaac et des glyphes où sont inscrits le jour Imix et le mois Yax. À l’entrée de sa cour centrale se localise un Temazcal, nom d’origine Náhuatl (temazcalli) dont la traduction en langue Maya Yucatèque est chokó sintumbilhá. Du fait de son utilisation durant les rites religieux sont accès était réservé à l’élite et aux prêtres.

La Vieja Hechicera - La Vieille Sorcière : est une structure située à 800 mètres au nord-ouest de l’Edificio de Cinco Pisos.  Elle présente un perron et un petit sanctuaire dans sa partie supérieure.

Ouvert tous les jours de 8h à 17h. Entrée: $ 46.00 pesos

Galerie de Photos

Zona Arqueológica de Edzná, La Zone Archéologique d Edzna

Commentaires